Biodégradable et compostable : quelles sont les différences ?

Les termes “biodégradables” et “compostables” sont souvent rattachés aux jargons écologiques. Toutefois, ils prêtent souvent à confusion en raison de leur similarité. En effet, entre emballages biodégradables et emballages compostables vendus sur les sites spécialisés tels que Pack’In’Bio, il est difficile de s’y retrouver. Afin d’y voir plus clair, nous vous révélons les nuances entre ces deux termes très utilisés dans le monde écologique.

Qu’est-ce qu’un produit biodégradable ?

La définition du biodégradable

Un produit biodégradable est un produit qui est susceptible d’être dégradé par des organismes biologiques. En d’autres termes, les micro-organismes décomposent le produit biodégradable en s’en servant en tant que nutriment. Une fois digéré, le produit se transforme en dioxyde de carbone, en eau et en méthane.

Toutefois, la biodégradation doit avoir lieu dans des conditions et dans un environnement favorable aux micro-organismes. En effet, il est nécessaire que le milieu naturel présente une température, une humidité, et une luminosité suffisantes pour favoriser la colonisation de micro-organismes. Par exemple, un emballage en papier se trouvant dans un sous-sol pourra difficilement enclencher le processus de biodégradation.

Le plastique est-il biodégradable ?

Sur le papier, le plastique est biodégradable. Toutefois, le degré de biodégradabilité est nettement plus élevé par rapport à d’autres composants écologiques. Plus exactement, il ne faut pas moins de 400 ans pour qu’un emballage plastique se décompose dans l’environnement. En comparaison, une feuille morte se décompose en quelques semaines, soit un taux de biodégradabilité nettement inférieur à celui du plastique. Selon la norme internationale, un produit est biodégradable s’il se décompose en moins de 6 mois dans un environnement favorable. Ce faisant, le plastique ne serait pas biodégradable du point de vue écologique.

Lire aussi :
Le recyclage est-il important ?

Qu’est-ce qu’un produit compostable ?

Le terme “compostable” ne répond pas à la même définition que le terme “biodégradable”. Le compostable est un qualificatif qui désigne un produit qui nécessite une intervention humaine pour se décomposer. Ce faisant, il faut généralement que plusieurs conditions soient réunies pour obtenir un compost, à savoir :

  • Une température comprise entre 70 à 80 °C
  • Un taux d’humidité d’environ 70 %
  • Un taux de 20% de compost

Ensuite, le compost peut être utilisé pour fertiliser le sol de votre jardin. Il produit un riche en minéraux qui servira de fertilisant naturel. Pour résumer, l’emballage compostable se transforme en compost tandis que l’emballage biodégradable se décompose pour préserver l’environnement.

Un produit compostable est-il biodégradable ?

Un produit compostable n’est pas forcément biodégradable. Selon la norme En 13432, un emballage est biodégradable s’il répond à 2 critères :

  • Si l’emballage peut se dégrader moins de 6 mois dans la nature
  • Si l’emballage se décompose en moins de 3 mois dans un environnement favorable pour le compost.

Selon de récentes études, 50% des plastiques qu’on utilise finissent tôt ou tard dans la décharge. Cette tonne de déchets plastiques mettrait plusieurs siècles avant de se dégrader dans la nature. Ainsi, pour préserver la planète, il faut se détourner de l’utilisation du plastique en utilisant des alternatives plus écologiques. On pourrait par exemple remplacer l’emballage plastique par l’emballage en papier.