Comment cultiver du basilic ?

Le basilic est une herbe aromatique facile à cultiver. Il existe de nombreuses variétés de basilic, chacune ayant une saveur unique. Le basilic peut être utilisé frais ou séché, et est souvent utilisé dans les cuisines italiennes et thaïlandaises. voici quelques conseils pour cultiver du basilic.

Qu’est-ce que le basilic ?

Il existe plusieurs variétés de basilic, mais la plus courante est le basilic italien, également appelé Ocimum basilicum. Le basilic est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiaceae, originaire d’Asie tropicale. C’est une plante aromatique dont les feuilles sont utilisées comme herbe culinaire.

Pourquoi cultiver du basilic ?

Le basilic est une plante aromatique très populaire, utilisée dans de nombreuses cuisines du monde entier. Elle est facile à cultiver et ne nécessite pas beaucoup d’entretien. De plus, le basilic peut être cultivé à l’intérieur ou à l’extérieur, ce qui en fait une plante idéale pour les débutants.

Tout d’abord, choisissez un endroit ensoleillé pour planter votre basilic. Il a besoin de beaucoup de soleil pour pousser correctement. Si vous le plantez à l’intérieur, placez-le près d’une fenêtre ouverte ou d’une autre source de lumière naturelle.

Comment cultiver du basilic ?

Le basilic est cultivé pour ses feuilles aromatiques utilisées en cuisine. Les variétés les plus courantes sont le basilic à petites feuilles et le basilic à grandes feuilles. Le basilic se cultive en pleine terre ou en pot. Si vous cultivez votre basilic en pot, choisissez un pot assez grand car la plante aime bien avoir de l’espace pour se développer. La terre doit être meuble, riche en humus et bien drainée. Le basilic aime les endroits ensoleillés mais tolère un peu d’ombre. Les températures idéales pour la croissance du basilic sont comprises entre 18 et 25°C.

Le semis du basilic se fait en avril-mai à l’intérieur, sous abri chauffé ou en serre. Les graines germent assez facilement à une température de 20-25°C. Transplantez les plants en godets au moment du repiquage, en mai-juin. Espacer les plants de 30 cm en tous sens. Le repiquage se fait après les dernières gelées, quand les plants ont 3 à 4 feuilles et mesurent 10-15 cm. Espacer les plants de 40 cm en tous sens dans une terre meuble et riche en humus, bien drainée et exposée au soleil.

culture du basilic

Arrosez régulièrement mais ne laissez pas la terre se dessécher complètement car cela peut provoquer des chocs thermiques qui ralentissent la croissance de la plante. En été, arrosez 2 à 3 fois par semaine. En hiver, arrosez moins souvent mais ne laissez pas non plus la terre se dessécher complètement. Le Basilic a besoin d’engrais pour bien se développer. Utilisez un engrais organique pour ne pas brûler les racines de la plante. Apportez l’engrais au moment du semis et du repiquage puis 1 fois par mois pendant la croissance active de la plante, de mai à août.

Le Basilic est une plante assez fragile et sensible aux attaques de parasites et aux maladies. Heureusement, il existe quelques astuces pour éviter ces désagréments. Par exemple, n’arrosez jamais le soir car cela favorise l’apparition de mildiou. Si vous remarquez des parasites sur vos plants, essayer d’abord de les éliminer manuellement puis utilisez si nécessaire un insecticide biologique à base de pyrèthre ou de neem. Si vos plants sont attaqués par le mildiou, pulvérisez-les avec un anti-mildiou biologique à base de sulfate de cuivre ou de bouillie bordelaise

Lire aussi :
Comment attirer la faune dans son jardin

Pour récolter le basilic, il suffit de couper les tiges au-dessus de la troisième feuille à partir du bas. Cela permet de favoriser la pousse de nouvelles tiges. Les feuilles de basilic fraîchement coupées peuvent être conservées au réfrigérateur dans un sachet perforé pendant quelques jours. Vous pouvez également congeler le basilic dans des cubes de glace ou faire sécher les feuilles pour en faire une infusion.

Quels sont les avantages du basilic ?

Les avantages du basilic sont nombreux. En plus d’être une herbe délicieuse et polyvalente, le basilic est riche en vitamines et en minéraux essentiels, et il possède de nombreuses propriétés médicinales.

Le basilic est une excellente source de vitamine A, de vitamine C, de calcium, de fer et de magnésium. Il contient également des flavonoïdes, des composés phytochimiques qui ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. En raison de sa teneur élevée en antioxydants, le basilic peut aider à prévenir les dommages causés par les radicaux libres et à lutter contre le vieillissement prématuré.

De plus, le basilic est une herbe très riche en huiles essentielles, dont l’une des plus importantes est l’acide acétique. Les huiles essentielles du basilic sont connues pour posséder des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. Elles sont également efficaces pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, ainsi que pour diminuer la fièvre.

Enfin, le basilic est une herbe très facile à cultiver. Il peut être cultivé à partir de graines ou de boutures, et il pousse bien dans la plupart des climats. Si vous souhaitez cultiver du basilic chez vous, voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

cultiver du basilic

FAQ

1. Quelle est la meilleure période pour semer le basilic ?

Semez le basilic en été, de mai à août.

2. Où doit-on semer le basilic ?

Choisissez un endroit ensoleillé et abrité des vents froids pour semer le basilic. Il peut être semé en pleine terre ou dans un pot.

3. Combien de temps faut-il au basilic pour pousser ?

Le basilic germe généralement en 5 à 10 jours. Les plantes atteignent une hauteur d’environ 30 cm en 2 mois.

4. Quelles sont les conditions idéales pour que le basilic pousse bien ?

Le basilic a besoin d’un endroit ensoleillé et d’un sol riche et bien drainé. Les plantes doivent être arrosées régulièrement, surtout lorsque les fruits commencent à se former.

5. Quand est-il nécessaire de récolter le basilic ?

Récoltez le basilic lorsque les plantes atteignent une hauteur d’environ 30 cm. Coupez les tiges juste au-dessus d’une feuille pairs, de manière à ce qu’elles puissent se redresser et continuez à produire de nouvelles feuilles.