Comment isoler thermiquement un bâtiment de manière plus écologique ?

Vous songez à la réhabilitation de votre maison ? Profitez-en pour la rendre écologique grâce à un autre système d’isolation thermique. Moins d’énergie perdue en chauffage, mais plus de confort et de chaleur entre vos murs. Pour que l’isolation de votre maison soit parfaite, adoptez les isolants écologiques. L’alternative d’une isolation thermique écologique d’un bâtiment respecte en plus l’environnement. Comment procéder ? Découvrez les différentes étapes pour réaliser vos travaux d’isolation de manière plus écologique dans votre bâtiment, pour une nouvelle construction ou une réhabilitation.

Isolation thermique d’un bâtiment plus écologique : les avantages

Isoler l’intérieur ou l’extérieur de la maison, que ce soit avec un isolant naturel, minéral ou plastique est avantageux, car l’isolation thermique des murs vous permet une économie énergétique importante peu importe le type de bâtiment. En effet, grâce à l’isolation thermique, vous gagnez en confort avec une bonne chaleur à l’intérieur de votre maison. Notons que l’isolation des murs extérieurs est plus avantageuse que l’isolation par l’intérieur. De ce fait, vous n’avez plus à vous soucier des déperditions thermiques dans la maison, sans compter les économies, et d’argent, et d’énergie, en termes de chauffage. Le côté acoustique est amélioré, et la construction aura une plus grande résistance aux aléas du climat.

Pour le respect de la planète, concevoir un projet de rénovation énergétique avec des isolants écologiques est judicieux. Ces types de travaux d’isolation sont riches d’intérêt avec des matériaux totalement écologiques comme la fibre de bois, l’ouate de cellulose, le liège, la laine de verre, la laine de mouton, la laine de chanvre et plus encore. Pour vos combles, la toiture et sur votre mur à isoler, cette isolation thermique écologique ne présente que des avantages.

Pour un projet de construction ou de réhabilitation immobilier, optez pour des matériaux isolants naturels et écologiques. Ces types d’isolants possèdent plus de propriétés remarquables que les matériaux plastiques, comme :

  • Matériaux isolants recyclables et moins polluants dans le but d’améliorer la santé environnementale ;
  • Isolant écologique doté d’un aspect respirant pour éviter la présence de la vapeur dans votre logement ;
  • Matériaux isolants hygiéniques et ne représentent aucun produit chimique néfaste pour la santé.

Vu les atouts des isolants écologiques et naturels pour l’isolation d’un logement, c’est un investissement à long terme bien que le prix de ces matériaux sur le marché est sensiblement plus élevé que les matériaux habituels. Toutefois, pour plus de confort dans votre maison, investir dans des matériaux plus performants est toujours profitable.

Isolation thermique écologique : ce qu’il faut faire

Les travaux de l’isolation thermique sont de grands projets et solliciter l’aide d’un professionnel en construction de bâtiments est nécessaire. Vous pouvez effectuer le choix et l’achat des matériaux écologiques pour garantir l’étanchéité de votre logement vous-même.

« Une multitude de choix sur les matériaux isolants écologiques et naturels est disponible sur le marché. Informez-vous afin de faire le bon choix. »

Parmi les matériaux isolants écologiques, vous pouvez choisir les produits biosourcés comme la laine de chanvre, l’ouate de cellulose, la laine de roche, la fibre de bois, le liège, la plume de canard, etc. Aussi, vous pouvez également consulter la liste de matériaux isolants naturels et biologiques proposée par FDES (Fiches de déclaration Environnementale et Sanitaire).

Lire aussi :
Peinture écologique : définition, labels, avantages et liste de peintures

L’efficacité du matériau isolant peut dépendre de son origine.

La laine de chanvre pour assimiler le CO2

La laine de chanvre est connue pour les travaux d’isolation thermique. Matériau issu d’une plante verte, ce type d’isolant est renouvelable. De plus, la laine de chanvre est dotée d’une capacité à assimiler le dioxyde de carbone. De ce fait, ces matériaux sont conseillés pour les combles, car le chanvre est imputrescible. Vous pouvez également les mettre sous vos rampants de toiture ou les planchers des combles. Pour le confort, le chanvre possède une conductivité thermique de 0,040 à 0,048 watt.

La laine de coton pour moins de bruits

La laine de coton est connue comme étant un isolant léger et performant. En effet, ces matériaux permettent de réduire les bruits de l’extérieur et d’offrir plus de chaleur à la maison. Disponible sous plusieurs formes, la laine de coton peut s’adapter à tout type de façade. Sa performance thermique peut aller de 0,037 à 0,004 2 watt.

La laine de mouton pour éviter l’humidité

La laine de mouton est plus écologique et ce matériau est capable d’absorber de manière efficace l’humidité et de résister à l’entassement. Souvent, sous forme de rouleaux, vous pouvez l’utiliser pour isoler vos façades, ainsi que les combles. 0,035 à 0,042 watt de conductivité thermique pour la laine de mouton.

Les fibres de bois pour plus de design

Ces isolants sont des matériaux biologiques et naturels avec une performance de 0,036 à 0,045 watt. Ils sont disponibles sous nombreuses formes telles que les panneaux rigides et semi-rigides. Vous pouvez également utiliser des fibres de bois en vrac pour un plancher. Grâce à sa grande capacité de réduire les effets acoustiques, elle est adaptée à toutes les pièces de votre logement.

La ouate de cellulose pour réduire les déchets

Ce type d’isolant est issu des papiers de journaux recyclés ou de boue de papetière dans les industries. Vous pouvez effectuer l’achat de ouate de cellulose pour vos projets d’isolation en vrac ou en panneaux. Bien que ce matériau soit sensible à l’eau et au tassement, il offre plus de confort et de chaleur pour l’intérieur de votre maison avec une performance de 0,039 à 0,043 watt.

Le liège pour plus de résistance aux intempéries

Fabriqué à partir de l’écorce du chêne-liège, le liège vous permet d’avoir une belle façade. De plus, il vous offre une qualité thermique et acoustique unique. Souvent sous forme granulée ou en panneaux, le liège est le plus demandé dans des projets d’isolation thermique d’un logement avec sa conductivité entre 0,038 et 0,043 watt.

Consultez des professionnels pour un devis sur vos projets d’isolation thermique. Choisissez des matériaux isolants écologiques dans le respect de la planète pour ainsi la préserver.