Installation des panneaux solaires photovoltaïques dans un logement : est-ce un investissement rentable ?

Aujourd’hui, il est possible de produire son électricité par soi-même ou de chauffer une résidence à l’aide de différentes sources d’énergie (solaire, hydraulique, éolien…). Ainsi, la plupart des foyers français sont de plus en plus séduits par ces énergies renouvelables et particulièrement par les panneaux solaires. Toutefois, ces installations nécessitent des outils pour un fonctionnement optimal. Face à cette situation, les utilisateurs et autres consultants s’interrogent sur la rentabilité des panneaux solaires. Pour évaluer votre plus-value, il existe quelques facteurs qu’il convient de prendre en compte. Suivez le guide !

Le prix de l’installation du panneau photovoltaïque

L’un des éléments permettant d’évaluer la rentabilité d’un panneau solaire est le coût affecté à l’installation de ce dernier. À ce stade, il faut considérer le coût d’achat initial et les aides financières relatives à l’installation de votre dispositif. Autrefois, les panneaux solaires avaient un coût énorme en matière d’installation. Au fil du temps, ce montant a connu une baisse importante (environ 80 % en 10 ans). En effet, l’essor des nouvelles technologies de fabrication et de mise en service révèle que cet équipement est désormais rentable.

Le prix d’achat initial

Le coût d’achat initial peut varier en fonction de la puissance de votre installation photovoltaïque. Exprimée en kilowatt-crête (kWc), cette puissance reflète la quantité de production globale des panneaux solaires présente au sein de votre domicile.

D’après des tests réalisés au laboratoire, une production comprise entre 900 et 1400 kWh/an est possible avec 1 kWc en fonction de la zone et de l’exposition. De plus, certaines prestations prennent en compte les procédures administratives, le matériel, l’installation et la mise en service.

Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel pour avoir plus d’informations sur le coût d’installation du système entier. Cela permet de profiter d’un panneau solaire rentable à l’intérieur de votre résidence.

Les aides financières

Le gouvernement met en place différents aides qui permettent de financer aisément l’installation des panneaux photovoltaïques dans votre habitation. Il s’agit entre autres des aides de l’Anah, de la prime à l’autoconsommation, de la prime à l’intégration paysagère, de l’Eco-PTZ, etc. À titre d’information, la prime à l’autoconsommation permet de limiter le coût d’achat de vos panneaux solaires.

Lire aussi :
Les différentes ampoules : avantages et inconvénients

En effet, les besoins de votre logement sont beaucoup plus réduits au cours de la journée. Vous enregistrez alors un surplus de la production en énergie solaire que vous pouvez revendre (1 kWh égal à 0,10 € pour une puissance de 3kWc au plus). Octroyé par l’État sur une période de 5 ans, le montant de la prime est évalué en fonction de la puissance de votre dispositif.

À titre d’exemple, un panneau photovoltaïque doté d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc est facturé à 430 euros par kWc. Ainsi, pour une installation de 3 kWc, vous bénéficiez de 9 000 euros (430 euros x 3). Toutefois, lors de la revente d’une partie ou de l’intégralité de la production, il faut s’acquitter du tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité (TURPE). La somme à payer se trouve dans la fourchette de 25 à 40 euros par an.

Les conditions d’installation du dispositif

Pour un meilleur rendement, les panneaux solaires doivent être installés dans des conditions optimales. Pour ce faire, il faut considérer l’inclinaison, l’ombrage et l’orientation de vos équipements.

D’un côté, l’absence de lumière entraîne une faible production d’énergie. Pour réussir l’installation, il faudra donc opter pour les meilleures zones d’ombrages. En outre, la lumière naturelle doit heurter les installations photovoltaïques de façon perpendiculaire.

Par ailleurs, le soleil prend son départ à l’est et se couche à l’ouest. De ce fait, l’orientation parfaite est le plein sud. Vous pouvez également miser sur l’ouest, le sud-ouest et le sud-est.

Les montants liés au fonctionnement de l’appareil

Pour un retour d’investissement, il importe de prendre en compte les prix de fonctionnement des panneaux solaires. En général, l’installation de ces derniers dans votre habitation impose un entretien afin d’éviter les mauvaises surprises.

Cependant, le vent et la pluie participent au nettoyage des panneaux photovoltaïques. Dans ce cas, leur inclinaison doit être supérieure ou égale à 15 °. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de débourser une somme colossale pour l’entretien de votre appareil.

Par ailleurs, il faut changer l’onduleur qui peut présenter un dysfonctionnement après un temps donné (10 ans environ). Celui-ci est utile pour modifier le courant continu en courant alternatif.