Le lézard : votre meilleur ami au jardin en été

En été, le lézard profite du soleil et de la chaleur dans nos jardins. Cet animal inoffensif et souvent méconnu s’avère être un allié précieux pour les jardiniers. Apprenez-en davantage sur ce reptile et comment en faire un partenaire idéal pour votre jardin.

Le lézard : un fascinant reptile

Le lézard appartient à la famille des Lacertilia, qui regroupe de nombreux reptiles différents tels que les caméléons, les iguanes, les geckos ou encore les crocodiles. Cet animal est caractérisé par son sang-froid, sa température corporelle variant en fonction de son environnement. Le froid l’engourdit en hiver, le plongeant dans une semi-hibernation, tandis que le soleil lui redonne des forces en été.

Mesurant environ vingt centimètres, le lézard vit généralement entre 7 et 10 ans. Sa longue queue fine, très reconnaissable, est un dispositif de défense appelé autotomie, qui consiste à la détacher en cas de danger. Cette queue pourra repousser une seule fois et sert à créer une diversion pour échapper aux prédateurs.

Le rôle du lézard dans votre jardin

En tant qu’espèce insectivore, le lézard se nourrit de nombreux insectes tels que les chenilles, les pucerons, les limaces, les cloportes, les vers de terre, les araignées, les criquets, les grillons et les mouches. Ainsi, ce petit reptile est un auxiliaire de choix dans votre lutte contre les nuisibles et les parasites du jardin.

Lire aussi :
Comment poser un gazon artificiel sur terre ?

N’ayant aucun impact négatif sur le sol ou les plantes et représentant aucun danger, le lézard est protégé par la loi du 8 janvier 2021 en France, qui interdit de le tuer, de le capturer ou de détruire son habitat.

Comment attirer les lézards dans votre jardin

Pour inviter les lézards à élire domicile dans votre jardin, vous devez créer différents abris accueillants. Un tas de tuiles, de tôles ondulées, de pots de fleurs cassés, un petit muret en pierre ou un tas de branchages, placés au soleil et loin des lieux de vie, constitueront d’attrayants refuges pour ce reptile.

Veillez également à ne pas utiliser de pesticides ou de produits chimiques nocifs, et à installer un point d’eau ainsi qu’un espace sauvage avec des herbes hautes pour recréer un environnement propice à leur installation.

En résumé, le lézard est un précieux collaborateur pour votre jardin, dont la présence est à encourager. En créant des abris et en évitant les substances chimiques, vous contribuerez à protéger cette espèce tout en profitant de ses services pour lutter contre les nuisibles.