Qu’est-ce que Ma Prime Rénov’ et comment l’obtenir ?

éligibles, un financement d’une part de la rénovation énergétique de leur habitat. Quels sont les détails importants à propos de MaPrimeRénov’, et comment obtenir cette aide ?

Comprendre le concept de cette aide de l’État

Comme indiqué plus haut, MaPrimeRénov’ est un appui financier dont peuvent bénéficier les ménages qui veulent améliorer leur habitat. Cependant, ce montant n’est pas mis à leur disposition pour exécuter tous types de travaux. Ils doivent être en rapport avec une rénovation du logement sur le plan énergétique. Ce sont notamment les modifications à effectuer concernant le chauffage, et l’isolation de la construction.

L’objectif de l’une des aides pour changer ses fenêtres est de réduire les émissions de gaz à effet de serre par les maisons. Ainsi, les travaux pour lesquels vous pourriez bénéficier de cette prime se présentent comme suit :

  • Les tâches liées à l’isolation thermique : elles concernent les combles aménagés, les murs et d’autres structures ;
  • La mise en place d’un chauffage d’appoint ou d’une VMC double flux ;
  • Le rattachement à un réseau de chaleur ou de froid ;
  • Le changement d’un dispositif de chauffage ;
  • L’installation d’une borne de recharge pour voiture électrique ;
  • Etc.

Depuis que MaPrimeRénov’ a été rendue officielle en 2020, cette aide rencontre énormément de succès auprès des bénéficiaires. Elle est la résultante d’une combinaison opérée entre :

  • La prime Habiter Mieux Agilité ;
  • Le Crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE).

Le dispositif a récemment bénéficié d’une actualisation, et se décline désormais sous deux formes pour soulager les ménages. Ces derniers peuvent maintenant accéder à MaPrimeRénov’ Décarbonation et MaPrimeRénov’ Rénovation d’Ampleur.

faire des travaux

La cible du dispositif

Toutes les personnes qui possèdent un logement peuvent postuler pour l’obtention de MaPrimeRénov’. Cependant, l’aide de l’Anah n’est accordée qu’aux propriétaires d’un bien immobilier, qui peut être un appartement ou une maison. L’érection de l’habitat doit dater d’une quinzaine d’années au moins. Dans le cas d’un renouvèlement de chaudière au fioul, le logement doit avoir été bâti depuis un minimum de deux années.

Il y a de cela quelque temps, les bénéficiaires de MaPrimeRénov’ étaient sélectionnés sur la base de leurs revenus. Les conditions ne permettaient l’accès à l’aide qu’aux ménages de conditions modestes, et qui vivent dans un bien considéré comme leur résidence principale. Ce paramètre a été revu depuis 2021, ce qui a éliminé la condition de revenus dans les exigences pour recevoir l’aide. Quel que soit votre profil en tant que propriétaire d’un logement, l’aide est maintenant accessible sans l’exigence d’une condition de revenus.

Toutefois, il vous sera demandé d’engager une mise en location du logement considéré pendant un minimum de cinq ans pour jouir de MaPrimeRénov’.

Lire aussi :
Comment créer un jardin d'intérieur zen ?

Quelle est donc la valeur financière de cette aide de l’État pour optimiser les performances énergétiques d’un bien ? Notez que la teneur de la prime est plus conséquente, si les revenus sont modestes. Ainsi, vous pourriez bénéficier d’un appui avoisinant 90% de la valeur totale des travaux de rénovation hors taxes. La limite autorisée pour MaPrimeRénov’ concernant les revenus très modestes est de 63 000 euros. Ce montant alloué dépend aussi des travaux que vous comptez réaliser.

Comment profiter de MaPrimeRénov’ ?

La procédure pour être l’un des bénéficiaires de cette prime est assez simple. La première chose à faire consiste à élaborer un dossier contenant certaines pièces justificatives indiquées sur le site de France Renov. Ce sont entre autres :

  • Un document qui prouve votre identité ;
  • Un relevé d’identité bancaire ;
  • Un devis concernant la rénovation à effectuer ;
  • Des données relatives au logement (sa nature, la superficie, etc.) ;
  • Les informations fiscales disponibles sur l’avis d’imposition.

Que faire ensuite ? À cette étape, le demandeur devra se rendre sur la plateforme officielle de MaPrimeRénov’ pour effectuer la création de son compte. Ce dernier prendra en considération des informations importantes relatives à l’identité, et un numéro de téléphone valide. Les documents indiqués plus haut doivent ensuite être téléversés sur le site. Il est également possible que le postulant choisisse un mandataire financier ou administratif agréé par l’ANAH.

L’entité aura alors pour mission d’offrir un suivi au demandeur tout au long du processus pour obtenir MaPrimeRénov’. La somme nécessaire pour faire exécuter la rénovation énergétique peut également être avancée par le mandataire au propriétaire du logement. Il effectuera alors un remboursement avec l’encaissement direct de la prime, une fois qu’elle aura été fournie par l’État au bénéficiaire.

travaux de rénovation

À quel moment opter pour MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est un dispositif conçu par l’État pour soutenir les propriétaires qui souhaitent rénover leur logement sur le plan énergétique. Tous les profils ne pourront pas bénéficier de cette aide, et c’est un fait à garder en vue. La meilleure façon d’augmenter vos chances d’être éligible consiste à vous conformer aux conditions liées à l’attribution de l’aide. Par ailleurs, vérifiez que vos travaux de rénovation sont pris en compte par MaPrimeRénov’.

Vous pourriez également optimiser votre éligibilité en valorisant les économies d’énergie à réaliser avec votre rénovation. Cela vous permettra d’être dans une meilleure position, par rapport au reste des demandeurs.