tissu écologique

Pourquoi choisir un tissu écologique ?

L’industrie du textile fait partie des secteurs d’activité qui entraînent la plus grosse pollution de l’environnement et qui nuisent le plus à la santé. Pour réduire son impact sur l’écosystème, privilégiez l’utilisation de tissus écologiques. Découvrez ci-après les avantages de ce type de tissus et les effets négatifs de l’industrie du textile.

Les avantages des tissus écologiques et biologiques

Les tissus biologiques peuvent être d’origine animale ou végétale. Cependant, ils ne sont pas tous écologiques pour autant. En voici quelques-uns qui respectent de l’environnement.

Les fibres naturelles végétales

Dans la famille des fibres naturelles végétales, par exemple, vous avez l’embarras du choix. Le lin ne produit aucun déchet et ne nécessite pas l’utilisation d’intrants chimiques. De plus, l’irrigation n’est pas indispensable lors de sa culture.

Le chanvre, quant à lui, possède une bonne résistance et a une propriété non polluante. Par ailleurs, il est antifongique et antibactérien. Sa culture permet aussi de réduire l’émission de CO2 dans l’atmosphère et d’améliorer la qualité du sol. Vous pouvez aussi opter pour du cuir vegan. Ce dernier provient du chêne du hêtre ou d’autres types de végétaux. De cette façon, les animaux ne seront pas affectés. Pour préserver l’environnement, optez pour un tissu biologique disponible dans de nombreuses boutiques spécialisées, en ligne ou non. Tissu alimentaire, tissu pour des créations diverses, filets pour vos sacs de course… Le choix de tissus en fibre naturelle est vaste.

opter pour tissu écologique

Les fibres naturelles animales

Certaines fibres naturelles animales font aussi partie des tissus bios. Elles regroupent notamment le mohair et l’alpaga. En ce qui concerne l’alpaga, il fournit de la laine en grande quantité pour assurer la conception de toutes sortes de vêtements. Cette fibre est par ailleurs disponible en plusieurs couleurs, mais choisissez bien des marques écoresponsables. Quant au mohair, c’est une laine issue de la chèvre angora. Soyez également vigilant du point de vue de la qualité.

Des tissus écologiques certifiés

Les tissus écologiques possèdent leurs propres labels afin d’attester qu’ils respectent l’environnement, les travailleurs et la santé d’autrui. Voici une liste non exhaustive de labels de tissus écologiques :

  • GOTS : Le label GOTS ou Global Organic Textile Standards impose aux fabricants de textile de produire des vêtements respectueux de l’environnement, sans nuire à la santé d’autrui ni à celle des ouvriers. Par contre, il ne garantit pas la durée de vie des tissus.
  • Oekotex : Le label Oekotex oblige les producteurs de textile à utiliser des produits non toxiques pour la fabrication de vêtements. Il doit également garantir une meilleure condition de vie des travailleurs.
  • Ecocert textile : Il s’agit d’un label qui soumet les fabricants à l’emploi de fibres naturelles, de fibres renouvelables ou recyclées. Il permet également de contrôler la fabrication du produit.

D’autres labels existent dans le cadre du tissu bio. On peut citer encore Écolabel européen, Biore, Fairtrade, etc.

Les dangers que représente l’industrie du textile

L’industrie du textile est un des acteurs principaux de la pollution de l’environnement. Il produit plus de C02 que les secteurs du transport aérien et maritime associés.

L’industrie du textile a aussi tendance à utiliser des produits toxiques lors de la fabrication de tissus. Par exemple, les fabricants peuvent se servir de pesticides pour extraire les matières premières. Au moment de la transformation et de la fabrication, ils utilisent souvent des colorants et d’autres produits nocifs pour l’environnement et la santé.

L’acheminement des produits finis ainsi que leur entretien nécessite aussi l’utilisation de produits toxiques. Voilà pourquoi, afin d’agir pour le climat, il faut se tourner vers l’achat de tissus écologiques.