colibri endormi

Ce colibri endormi semble ronfler, mais ce n’est pas le cas

Cette vidéo d’un colibri (aussi appelé oiseau-mouche à cause de sa petite taille) endormi est probablement la chose la plus adorable que vous verrez jamais. Mais cet oiseau incroyablement mignon ne ronfle pas réellement, il est en fait dans un état de torpeur !

Alors, pourquoi ce colibri semble ronfler ?

Le colibri fascinant de cette vidéo qui semble ronfler est en fait dans un état de torpeur. La torpeur est un état d’activité physiologique diminuée (comme une hibernation à court terme), qui permet à un animal de conserver son énergie. Lorsqu’un colibri est en état de torpeur, son rythme cardiaque et métabolique ralentit considérablement, aidant ainsi son minuscule corps à survivre aux nuits froides.

Les experts pensent que ce colibri, qui est une femelle héliange de Clarisse (Heliangelus amethysticollis), se réveille de la torpeur et redémarre rapidement son moteur métabolique, qui nécessite beaucoup d’oxygène. Se réveiller de la torpeur est considérablement difficile pour ce petit être, mais c’est vraiment mignon !

Les colibris ont le métabolisme le plus élevé de tous les vertébrés, et leur petite taille signifie qu’ils perdent beaucoup de chaleur corporelle dans l’air, donc économiser de l’énergie est extrêmement important pour eux.

Certains commentateurs ont affirmé que ce colibri présentait des signes de détresse, mais le cinéaste de cette vidéo a déclaré qu’une fois que l’oiseau s’est réveillé, il s’est envolé, semblant heureux, en bonne santé et à la recherche de son prochain repas !

FAITS FASCINANTS SUR LES COLIBRIS

  • Les colibris mangent principalement du nectar, de la sève d’arbre, des insectes et du pollen : ils consomment l’équivalent humain d’un réfrigérateur rempli de nourriture chaque jour !
  • Il existe plus de 300 espèces de colibris, qui se trouvent toutes dans l’hémisphère ouest.
  • Ils peuvent sembler petits et inefficaces, mais ces adorables oiseaux sont très territoriaux et sont connus pour chasser d’autres oiseaux aussi grands que des faucons de leur territoire.
  • Les colibris battent leurs ailes entre 15 et 80 fois par seconde !
  • Historiquement, les colibris ont été tués pour leurs plumes aux couleurs vives, bien qu’aujourd’hui, comme une grande partie de la faune de notre monde, ils sont confrontés à la menace de perte et de destruction de leur habitat.