Les bénéfices du poisson

Les bénéfices du poisson : bienfaits sur la santé

Les bénéfices du poisson

Selon nos habitudes et parfois notre culture, le poisson occupe une place plus ou moins importante dans nos habitudes alimentaires. Manger du poisson est extrêmement bénéfique pour la santé physique et mentale. En doutez-vous ? Découvrez ci-dessous tous les bénéfices du poisson et vous aurez de bonnes raisons d’en manger.

Bénéfices du poissons : 10 bienfaits à découvrir

Le poisson est l’un des aliments les plus sains de la planète. Il contient d’importants nutriments, tels que des protéines et de la vitamine D. Le poisson est également une excellente source d’acides gras oméga-3, d’une importance capitale pour le corps et le cerveau. Voici les bénéfices du poisson à travers 10 bienfaits pour la santé !

1. Le poisson est riche en nutriments importants

Le poisson regorge de nombreux nutriments qui font défaut à la plupart des gens. Cela comprend des protéines de haute qualité, de l’iode et divers vitamines et minéraux. Les espèces grasses sont parfois considérées comme les plus saines. En effet, les poissons gras, notamment le saumon, la truite, les sardines, le thon et le maquereau, contiennent plus d’éléments nutritifs à base de graisse. Cela comprend la vitamine D, un nutriment liposoluble qui manque à beaucoup de gens. Les poissons gras possèdent également des acides gras oméga-3, essentiels au fonctionnement optimal du corps et du cerveau et étroitement liés à la réduction du risque de nombreuses maladies. Pour satisfaire vos besoins en oméga-3, il est recommandé de manger du poisson gras au moins une ou deux fois par semaine. Si vous êtes végétalien, optez pour des suppléments d’oméga-3 à base de poisson.

2. Il peut réduire votre risque de crise cardiaque et d’AVC

Les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont les deux causes les plus courantes de décès prématuré dans le monde. Le poisson est considéré comme l’un des aliments les plus sains pour le cœur. Sans surprise, de nombreuses études d’observation ont montré que les personnes qui consomment du poisson ont moins de risques de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et de décès par maladie cardiaque. Dans une étude portant sur plus de 40 000 hommes aux États-Unis, ceux qui mangeaient régulièrement une ou plusieurs portions de poisson par semaine présentaient un risque de maladie cardiaque moins élevé de 15%. Les chercheurs pensent que les poissons gras sont encore plus bénéfiques pour la santé cardiaque en raison de leur teneur élevée en acides gras oméga-3.

3. Le poisson contient des nutriments essentiels au développement

Les acides gras oméga-3 sont essentiels à la croissance et au développement. L’acide docosahexaénoïque gras oméga-3 est particulièrement important pour le développement du cerveau et des yeux. Pour cette raison, il est souvent recommandé aux femmes enceintes et allaitantes de consommer suffisamment d’acides gras oméga-3. Cependant, certains poissons sont riches en mercure, ce qui est lié à des problèmes de développement du cerveau. Ainsi, les femmes enceintes ne devraient manger que des poissons à faible teneur en mercure, tels que le saumon, les sardines et la truite, et pas plus de 340 grammes par semaine. Elles doivent également éviter les poissons crus et non cuits, car ils peuvent contenir des micro-organismes pouvant nuire au fœtus.

4. Il peut améliorer la santé du cerveau

Votre fonction cérébrale décline souvent avec le vieillissement. Un léger déclin mental est normal, mais il existe également des affections neurodégénératives graves telles que la maladie d’Alzheimer. De nombreuses études d’observation montrent que les personnes qui consomment plus de poisson présentent un taux de déclin mental plus lent. Des études ont également révélé que les personnes qui consomment du poisson chaque semaine ont davantage de matière grise (le principal tissu fonctionnel de votre cerveau) dans les parties du cerveau qui régulent les émotions et la mémoire.

5. Il peut également aider à prévenir et à traiter la dépression

La dépression est un état mental commun. Elle est caractérisée par une humeur basse, de la tristesse, une perte d’énergie et une perte d’intérêt pour la vie et les activités. Bien qu’on ne parle pas presque autant de la maladie cardiaque ou de l’obésité, la dépression est actuellement l’un des problèmes de santé les plus graves au monde. Des études ont montré que les personnes qui consomment du poisson régulièrement risquent beaucoup moins de devenir dépressives. De nombreux essais contrôlés révèlent également que les acides gras oméga-3 peuvent combattre la dépression et augmenter considérablement l’efficacité des antidépresseurs. Le poisson et les acides gras oméga-3 peuvent également aider d’autres troubles mentaux, tels que le trouble bipolaire.

6. C’est une bonne source alimentaire de vitamine D

La vitamine D fonctionne comme une hormone stéroïde dans votre corps, et 41,6% de la population européenne est déficiente ou faible. Le poisson et les produits à base de poisson font partie des meilleures sources alimentaires de vitamine D. Les poissons gras comme le saumon et le hareng contiennent les quantités les plus élevées, d’où l’intérêt de connaître les bénéfices du poisson. Une portion de 113 grammes de saumon cuit contient environ 100% de l’apport recommandé en vitamine D. Certaines huiles de poisson, telles que l’huile de foie de morue, sont également très riches en vitamine D, fournissant plus de 200% de la valeur quotidienne par cuillère à soupe (15 ml). Si vous ne prenez pas beaucoup de soleil et ne mangez pas de poisson gras régulièrement, vous pouvez envisager de prendre un supplément de vitamine D.

7. Le poisson peut réduire votre risque de maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes telles que le diabète de type 1 se produisent lorsque votre système immunitaire attaque et détruit par erreur des tissus sains du corps. Plusieurs études lient l’apport en oméga-3 ou en huile de poisson à un risque réduit de diabète de type 1 chez l’enfant, ainsi qu’à une forme de diabète auto-immune chez l’adulte. Les acides gras oméga-3 et la vitamine D présents dans le poisson et les huiles de poisson peuvent en être responsables. Certains experts estiment que la consommation de poisson peut également réduire votre risque de polyarthrite rhumatoïde et de sclérose en plaques, mais les preuves actuelles sont, au mieux, faibles.

8. Il peut aider à prévenir l’asthme chez les enfants

L’asthme est une maladie courante caractérisée par une inflammation chronique des voies respiratoires. Les taux de cette maladie ont augmenté de façon spectaculaire au cours des dernières décennies. Des études montrent que la consommation régulière de poisson est liée à un risque d’asthme réduit de 24% chez les enfants, mais aucun effet significatif n’a été observé chez l’adulte.

9. Le poisson peut protéger la vision chez les personnes âgées

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est l’une des principales causes de déficience visuelle et de cécité qui affecte principalement les personnes âgées. Certaines preuves suggèrent que le poisson et les acides gras oméga-3 pourraient protéger de cette maladie. Dans une étude, la consommation régulière de poisson était associée à un risque de dégénérescence maculaire réduit de 42% chez les femmes. Une autre étude a révélé que la consommation de poisson gras une fois par semaine était associée à une diminution de 53% du risque de dégénérescence maculaire néovasculaire.

10. Le poisson peut améliorer la qualité du sommeil

Les troubles du sommeil sont devenus incroyablement courants dans le monde entier. Une exposition accrue à la lumière bleue peut jouer un rôle, mais certains chercheurs pensent qu’une carence en vitamine D pourrait également être impliquée. Dans une étude de 6 mois portant sur 95 hommes d’âge moyen, un repas avec du saumon 3 fois par semaine a entraîné une amélioration du sommeil et du fonctionnement quotidien. Les chercheurs ont supposé que cela était dû à la teneur en vitamine D.

Les bénéfices du poisson en + : ils sont délicieux et facile à préparer

Le poisson est délicieux et facile à préparer. Pour cette raison, il devrait être relativement facile de l’intégrer à votre alimentation. Manger du poisson une ou deux fois par semaine est considéré comme suffisant pour en tirer les avantages. Si possible, choisissez du poisson pêché dans la nature plutôt que de l’élevage. Les poissons sauvages ont tendance à avoir plus d’oméga-3 et sont moins susceptibles d’être contaminés par des polluants nocifs. Le saumon peut être préparé cuit au four, frit, poêlé ou bouilli. Il se marie bien avec une multitude de légumes et de céréales.

Les bénéfices du poisson : conclusion

Le poisson est une merveilleuse source de protéines de haute qualité. Les espèces grasses possèdent également des acides gras oméga-3 sains pour le cœur. De plus, il présente de nombreux avantages, notamment la protection de la vue et l’amélioration de la santé mentale des personnes âgées. Et la cerise sur le gâteau, le poisson est facile à préparer. Vous pouvez donc l’ajouter à votre alimentation dès aujourd’hui.