Les différentes ampoules

Les différentes ampoules : avantages et inconvénients

Les différentes ampoules

Il existe plusieurs types d’ampoules au choix. Toutes ne sont pas éco-énergétiques, mais toutes fournissent de la lumière et font le travail qu’elles prétendent faire. Voici une liste de toutes les différentes ampoules les plus courantes et les avantages et inconvénients de chacune d’elles (niveau prix et économie d’énergie).

Les différentes ampoules et leurs avantages

Les lampes illuminent nos maisons, nos bureaux et nos bâtiments depuis que Thomas Edison et Joseph Swan ont inventé la première ampoule à incandescence au 19ème siècle. Deux siècles plus tard, les lampes d’éclairage ont connu un développement considérable et une amélioration significative concernant l’efficacité, la qualité de la lumière, la densité et la conservation de l’énergie. Même si, nous gardons toujours l’image de base d’une ampoule dans notre esprit; les ampoules sont disponibles en différentes formes, tailles, tensions et matériaux.

Voici la liste des cinq types d’ampoules les plus courants ainsi que leurs avantages respectifs :

1. Les ampoules à incandescence

Les ampoules à incandescence sont les ampoules typiques, très courantes et très peu couteuses. Dans une ampoule à incandescence, un filament de tungstène brille lorsque le courant le traverse, illuminant l’ampoule. Le filament de tungstène est entouré d’un vide ou d’azote gazeux. Ce type d’ampoule est disponible en différentes tailles mais ne fonctionne que pendant 700 à 1 000 heures et provoquent un gaspillage d’énergie. Ces lampes ne sont donc pas aussi économes en énergie que d’autres types d’ampoules. Les ampoules à incandescence sont le type d’ampoule le plus courant dans les bâtiments depuis l’invention des ampoules et ne sont remplacées que récemment par la nouvelle forme de technologie (ampoules à LED, fluorescentes et halogènes).

ampoule à incandescence

Depuis le 31 décembre 2012, il est interdit de vendre des ampoules à incandescence en France. Et depuis 2008, elles sont progressivement remplacées par des ampoules basse consommation.

2. Les tubes fluorescents

Les tubes fluorescents sont plus complexes que les lampes à incandescence. Dans un tube fluorescent, le courant électrique passe entre les cathodes, excitant le mercure et d’autres gaz qui se remplissent à l’intérieur, rayonnant de l’énergie. Le revêtement de phosphore à l’extérieur convertit l’énergie rayonnante en lumière visible. Les tubes fluorescents utilisent moins d’énergie pour produire la même quantité de lumière et peuvent durer plus longtemps. Mais, ceux-ci sont difficiles à éliminer ensuite en raison du remplissage au mercure.

tube fluorescent

3. Les lampes à incandescence halogène

Il y a une capsule de gaz à l’intérieur de ces ampoules qui aide à augmenter l’efficacité de l’ampoule. Les ampoules à incandescence halogènes sont un peu plus éco-énergétiques que les ampoules à incandescence, mais sont plus chères et brûlent à une température plus élevée. Un point positif pour cette ampoule, cependant, est le fait que cette lumière dégage un aspect de lumière naturelle. Les couleurs semblent plus nettes et la lumière peut être atténuée.

Les lampes halogènes sont une version améliorée des ampoules à incandescence dans lesquelles le filament de tungstène est enveloppé d’une enveloppe transparente compacte. L’ampoule tire son nom du remplissage d’une petite quantité d’halogène avec un gaz inerte. Le gaz inerte augmente la luminosité et la durée de vie de l’ampoule résultant en une efficacité lumineuse plus élevée. Elles sont de plus petite taille par rapport aux celles à incandescence.

ampoule halogène

Les lampes à incandescence halogène vont disparaître des rayons, comme les ampoules à incandescence. Les stocks de ces ampoules continuent à être écoulés, mais il n’y a plus de mise sur le marché depuis septembre 2018. Elles avaient beaucoup d’atouts car elles étaient simples à choisir et peu chères à l’achat. Mais comme les ampoules à incandescence avant elles, elles sont poussées vers la sortie car trop énergivores. Elles sont en classe énergétique D, alors que les ampoules fluocompactes sont en A et les ampoules à LED en A+ ou A++.

4. Les ampoules fluocompactes (LFC)

Les ampoules fluorescentes compactes (également appelées LFC) sont des versions incurvées des tubes fluorescents que l’on trouve généralement dans les garages et les bâtiments. Elles peuvent généralement se payer elles-mêmes sur une période de neuf mois car elles utilisent moins d’électricité que les ampoules incandescentes traditionnelles. L’ampoule LFC produit la même quantité de lumière avec moins de puissance. Elle se compose de plusieurs boucles tubulaires, remplies de mercure et ressemble à l’ampoule à incandescence.

ampoule fluo compacte

Par rapport aux incandescentes, les lampes fluocompactes ont une durée de vie plus longue jusqu’à 10000 heures, sont plus éco-énergétiques et ont une efficacité lumineuse plus élevée. Après la période de neuf mois, l’ampoule fluorescente compacte commence à vous faire économiser de l’argent. Elle dure dix fois plus longtemps que l’ampoule à incandescence traditionnelle et n’utilise que 1/4 de l’énergie des ampoules à incandescence. Vous pouvez utiliser ces modèles partout où vous utilisez une ampoule à incandescence. À la fin de sa durée de vie, il est recommandé de la recycler et non de la jeter en raison de la petite quantité de mercure qu’elle contient.

5. Les diodes (LED)

La diode électroluminescente (autrement connue sous le nom de LED) utilise seulement environ 20-25% de l’énergie qu’une ampoule normale utilise et dure 25 fois plus longtemps. Les ampoules à LED ont tendance à être plus chères que tout autre type d’ampoule, mais à long terme, cela vous fera économiser de l’argent car elles durent plus longtemps que les autres options d’éclairage et consomment moins d’énergie que toute autre ampoule.

Bien que ces diodes soient bonnes pour l’environnement, elles ne sont pas tout à fait prêtes à remplacer les versions moins éco-énergétiques. Ces ampoules sont idéales pour l’éclairage sous un comptoir, mais ne conviennent pas pour éclairer une pièce entière. Les diodes sont de plus en plus courantes en raison de leur efficacité énergétique et d’une variété de couleurs claires. La LED est un dispositif semi-conducteur dans lequel l’électricité est appliquée à la diode chargée négativement, entraînant le flux d’électrons et la libération du photon. Les photons se combinent pour émettre de la lumière à partir de la diode.

ampoules à led

Une lampe à LED se compose de plusieurs diodes produisant la quantité de lumière requise. En tant que semi-conducteur, les LED sont à haute efficacité énergétique et peuvent produire une lumière plus brillante avec moins d’énergie. Une LED peut émettre une lumière colorée sans utiliser de filtres de couleur, et vous pouvez demander à votre distributeur d’électricité et d’éclairage de vous fournir une LED de la couleur de votre choix.

Les diodes électroluminescentes (LED) sont actuellement les plus efficaces de tous les types d’ampoules. Les matériaux utilisés pour générer la lumière sont enfermés dans un matériau solide (technologie «à l’état solide»). Pratiquement, cela se traduit par une lampe avec une durée de vie nominale beaucoup plus longue que celles utilisant une technologie à semi-conducteurs.

  • Disponible pour une utilisation en extérieur; assurez-vous simplement que l’emballage indique qu’elle est conçue pour une utilisation en extérieur.
  • Ne contribue pas à l’accumulation de chaleur, ce qui permet d’économiser sur la climatisation.
  • Convient pour les panneaux et les indicateurs, les veilleuses, les lampes de poche, les luminaires et certaines applications d’éclairage encastrées où la constance de la température n’est pas critique.

Choisir la bonne lampe parmi toutes les différentes ampoules existantes peut être difficile. Tout dépend du type d’éclairage dont vous avez besoin et de ce que vous pensez être le mieux adapté à votre maison. Pensez donc à la pièce et à la façon dont elle sera utilisée lorsque vous déciderez quelle version utiliser.