Mon enfant est en surpoids : que faire ?

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui préoccupe de nombreux parents : la prise de poids chez l’enfant. Comment savoir si mon enfant est en surpoids ? Comment y remédier ? C’est le sujet du jour. Poursuivez votre lecture pour en savoir davantage.

Comment savoir si mon enfant est en surpoids ?

Pour le diagnostic du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les adolescents, la méthode la plus utilisée est la courbe de l’indice de masse corporelle (IMC). Ces courbes sont fonction du sexe et de l’âge du patient. Le pédiatre qui accompagne votre enfant, doit à chaque consultation, évaluer si le poids de votre enfant est dans la norme. L’obésité est un excès de tissu adipeux/graisseux résultant d’un déséquilibre entre l’apport et la dépense d’énergie, qui implique plusieurs systèmes complexes de notre organisme. Certains cas rares d’obésité sont dus à des syndromes ou à des dérèglements hormonaux. Dans la plupart des cas, elle se produit par l’interaction de facteurs génétiques et environnementaux (sédentarité et alimentation inadéquate).

Pour en savoir plus sur la méthode de calcul de l’IMC, vous pouvez consulter le site du magazine Parents. Ce site totalement gratuit est entièrement dédié à l’univers de l’enfant. Plusieurs dossiers ont été déjà rédigés sur la gestion du poids chez l’enfant. Vous y trouverez de nombreuses informations.

Quelles sont les conséquences de l’obésité infantile ?

L’obésité peut provoquer des altérations du cholestérol, des altérations du sucre (pré-diabète et diabète), de l’hypertension artérielle, des douleurs au genou, des problèmes de hanche, de la stéatose hépatique, des ronflements et de la fatigue pendant la journée (syndrome d’apnée obstructive du sommeil), sans compter les problèmes de relations sociales et la dépression. Aujourd’hui, plusieurs études montrent que le surpoids peut entraîner des altérations cardiovasculaires dans le futur. Actuellement, nous savons que la plupart des enfants obèses deviendront des adultes obèses, nous devons donc changer ce scénario ! La prévention de l’obésité est toujours le meilleur remède ! Alors, que pouvons-nous faire pour l’éviter ?

Lire aussi :
Les bienfaits du thé vert bio

Comment prévenir les risques d’obésité chez l’enfant

La prévention commence pendant la grossesse : évitez la prise de poids excessive et privilégiez une alimentation saine. Au cours des six premiers mois de la vie : l’allaitement maternel exclusif a un facteur de protection contre l’obésité et le syndrome métabolique à venir. Après six mois à deux ans : n’utilisez pas de sucre raffiné et de produits industrialisés, privilégiez les aliments sains – les vrais aliments ! Les papilles gustatives et l’envie de sucreries apparaissent à ce moment-là ! Après cet âge, n’oubliez pas que les parents, les écoles et les médias doivent donner l’exemple, privilégier une alimentation saine, encourager l’activité physique et réduire le temps passé sur les téléphones portables, la télévision et les tablettes !

Si vous redoutez que votre enfant soit en surpoids, il vaut rapidement vous tourner vers votre médecin généraliste. A partir d’un diagnostic de vos habitudes alimentaires et de celles de votre enfant, il sera à même de vous guider vers des solutions. Plus tôt vous réagirez, plus ce sera simple d’agir.