actions maison écologique

4 actions pour rendre sa maison plus écologique

La préservation de la nature doit être le combat de tout le monde. Nous sommes à l’ère des changements climatiques dus, en grande partie, à l’activité humaine. Il paraît donc évident que chacun de nous doit jouer sa partition pour réduire la pollution et la surexploitation des ressources naturelles. À votre échelle, vous pouvez poser des actes qui favorisent la sauvegarde de la nature. Ici, nous vous donnons 4 conseils pour diminuer considérablement l’empreinte carbone de votre maison.

Rénover la maison

La situation écologique du monde nécessite l’adoption de comportements écoresponsables dans les maisons. Pour rendre votre appartement plus écologique, renforcez  son isolation. En réalité, les déperditions énergétiques des habitations ont un impact non négligeable sur l’environnement. C’est pour cela que l’État met en place des dispositifs pour encourager les populations à réduire la consommation énergétique de leurs logements.  En la matière, il y a en l’occurrence la réglementation thermique 2012 et la réglementation thermique 2020. A l’instar de l’urbanisme vert, qui gagne du terrain, la rénovation énergétique participe à la lutte écologique. En rénovant votre maison pour la mettre aux normes thermiques, vous luttez contre les déperditions énergétiques. Ainsi, votre chauffage consommera moins d’énergie. Par conséquent, les factures seront moins élevées, ce qui sera bénéfique pour votre bourse.

Maîtriser la consommation des électroménagers

Nous utilisons aujourd’hui beaucoup d’équipements électroménagers qui consomment, par ailleurs, assez d’électricité. Pour diminuer l’empreinte écologique de votre logement, veillez à limiter la consommation des électroménagers. Pour ce faire, vous devez opter pour des  appareils de classe énergétique très élevée, à savoir A+++. Également, vous devez identifier les équipements énergivores. Ainsi, vous contrôlerez mieux leur consommation. Par exemple, le réfrigérateur est l’un des électroménagers auxquels vous devez prêter une attention particulière. Cet appareil doit être installé loin des sources de chaleur. Aussi, vous devez laisser un certain espace entre le mur et le réfrigérateur afin que ce dernier soit aéré. Tâchez également de le dégivrer régulièrement.  En outre, évitez de mettre en mode veille vos appareils électriques.

Optimiser l’utilisation de l’eau

De façon générale, nous gaspillons assez d’eau au quotidien sans nous en rendre compte. La consommation d’eau est l’un des aspects à prendre en considération lorsque vous souhaitez limiter votre empreinte carbone. Commencez par intégrer dans vos habitudes des gestes simples qui consistent à ne laisser couler l’eau que lorsque vous vous en servez. Par exemple, vous devez fermer le robinet lorsque vous vous brossez les dents. Il faut rappeler qu’un bain nécessite beaucoup plus d’eau qu’une douche. En fait, tandis qu’un  bain peut consommer environ 200 litres d’eau, vous n’aurez besoin que de 40 à 80 litres d’eau pour une douche de cinq minutes. Préférez donc la douche au bain dans la plupart des cas.

Éclairer la maison convenablement

L’éclairage est aussi une grande source de consommation d’électricité dans une habitation. Pour rendre plus écologique votre maison, vous devez mettre à profit la lumière naturelle. Vous pouvez donc créer un puits de lumière afin d’apporter l’éclat du jour dans la plupart des pièces. Malgré la présence éventuelle d’un conduit de lumière, l’usage de sources de lumière artificielle est nécessaire pendant la nuit. Optez pour des ampoules de basse consommation. Les ampoules, dalles de lumière et autres luminaires LED sont largement moins énergivores et plus durables que les lampes halogènes. Par ailleurs, prenez l’habitude d’éteindre la lumière lorsque vous quittez une pièce.