Pot de sauce : caractéristiques et fonctions de cet emballage alimentaire

Les professionnels de la restauration doivent uniquement se servir de produits de qualité, faciles à consommer et bons pour la santé. Pour compléter leur service, ils doivent aussi opter pour de bons emballages alimentaires. En effet, il s’agit d’un choix stratégique pour améliorer l’image de marque. En utilisant un emballage de qualité, les produits alimentaires pourront être conservés et transportés en toute sécurité. De plus, en les valorisant, vous pourrez attirer et fidéliser votre clientèle. Que vous soyez un traiteur, un boulanger, un pâtissier ou un restaurateur, le pot à sauce est un emballage incontournable. Découvrez ses avantages. 

Pourquoi le pot de sauce est un emballage alimentaire indispensable ?

La sauce est indispensable pour apporter plus de saveurs aux aliments. De ce fait, le pot à sauce joue un rôle très important dans le domaine de la restauration. Il est très utile dans les bars, les restaurants rapides et les fast-foods. Il est conçu pour faciliter le conditionnement des sauces, mais aussi pour les protéger contre tout risque de contamination alimentaire. Vous pourrez choisir parmi une large gamme de pot de sauce, suivre ce lien. Il existe des modèles de pots adaptés à la livraison et aux plats à emporter. Ils sont dotés d’un couvercle dont la finition a été travaillée pour limiter les risques de fuite. Vous pourrez les emmener partout, car ils sont très légers et résistants aux chocs. De plus, ils sont jetables, mais recyclables. Ils offrent ainsi de nombreux avantages aux professionnels de la restauration et aux traiteurs. Le pot à sauce est également utilisé pour le marketing alimentaire. Ce récipient permet de mettre en avant son service de restauration. Par ailleurs, il se présente sous diverses formes et tailles. En plus d’améliorer la visibilité du produit, ce type d’emballage attire fortement la clientèle.

Quelles sont les différentes sortes de pot à sauce ?

Les avantages du pot à sauce dépendent des matières utilisées pour sa fabrication. On peut donc citer :

Les pots à sauce en porcelaine

Ils sont surtout utilisés dans les grands restaurants. Caractérisés par leur design, les pots à sauces en porcelaine sont un choix classique. Ils apportent une touche décorative à la table de réception. De plus, ils sont faciles à laver et ne retiennent pas les graisses. En revanche, ils ne sont pas transportables.

Les pots à sauce en mélamine

Tout comme les pots à sauce en porcelaine, ceux en mélamine sont aussi élégants. En revanche, la mélamine est une matière de qualité inférieure comparée à la porcelaine.

Les pots à sauce en inox 

Fabriqués en acier inoxydable, les pots à sauce en inox contribuent à valoriser la décoration de la table. En plus d’être esthétiques, ils sont aussi résistants aux chocs.

Les pots à sauce en plastique

Ces emballages sont les plus utilisés par les professionnels, car ils offrent plusieurs avantages. En effet, le pot à sauce en plastique est un produit de qualité avec une finition soignée afin de protéger son contenu. Grâce à son couvercle hermétique, il garantit un transport sécurisé aux sauces. C’est pourquoi il est très prisé dans la restauration rapide, surtout pour les plats à emporter et la livraison à domicile. Par ailleurs, étant légers et résistants aux chocs, les pots à sauce en plastique sont très pratiques pour les consommateurs. Leur couleur transparente permet de mettre les sauces en valeur. Ainsi, ils peuvent contenir tous types de sauces froides et chaudes ainsi que les vinaigrettes. De plus, ils peuvent passer au micro-ondes et ils sont jetables, recyclables et biodégradables. Enfin, comparé aux autres matières, le plastique est moins onéreux.

Lire aussi :
Que faire des capsules Nespresso usagées ?

Le rôle et le fonctionnement d’un emballage alimentaire

Pour respecter les normes de qualité, les industries classent les différents types d’emballage comme suit :

  • l’emballage de vente directe ou primaire : c’est l’emballage qui est en contact direct avec le produit. Il a pour but de le contenir et de le protéger afin d’éviter toute contamination. Les pots à sauce sont parmi les plus utilisés dans cette catégorie ;
  • l’emballage secondaire ou groupé : il est utilisé pour contenir et faciliter l’utilisation des produits alimentaires. On peut citer, exemple, les boîtes à pizza et les bouteilles de jus ;
  • l’emballage de livraison : il est surtout utilisé par les enseignes de restauration rapide. Il permet de faciliter la livraison à domicile des plats à emporter. Cet emballage garantit la sécurité du transport et préserve son contenu jusqu’à ce qu’il soit consommé ;
  • l’emballage commercial : il joue deux rôles distincts. Tout d’abord, il a un rôle technique qui consiste à contenir, conserver, transporter et utiliser le produit. Par ailleurs, il joue un rôle marketing, car il permet de vendre et de différencier le produit grâce à la personnalisation.

L’importance de choisir des emballages alimentaires écologiques

De nos jours, les clients se soucient de l’hygiène des produits qu’ils consomment pour éviter toute maladie. Pour répondre à ces exigences, l’emballage choisi doit être compatible avec les plats vendus. Cela assure la protection sanitaire durant le transport. En effet, les caractéristiques des emballages alimentaires jouent un rôle très important dans la conservation des produits. 

Les matières utilisées pour concevoir des emballages

Les pots à sauce, les sacs, les gobelets et les boîtes peuvent être conçus en différentes matières. Ainsi, on distingue : 

L’emballage en verre

Généralement, l’emballage en verre est destiné à contenir des produits liquides tels que les boissons. Assurant un bon conditionnement physique et thermique, il est recyclable et adapté au transport des produits. En revanche, il coûte cher, sans compter qu’il est plus lourd comparé aux autres types d’emballage.

L’emballage en aluminium

Caractérisé par sa tolérance aux fortes températures, l’emballage en aluminium a été créé pour contenir les aliments devant être conservés au frais ou surgelés. Ce récipient est très léger, robuste et recyclable. Par contre, il ne peut passer au micro-ondes.

Les emballages en papier et en carton

Ces deux emballages ont été fabriqués à partir du bois. Ils sont donc biodégradables et recyclables. Leur différence se situe au niveau de leur épaisseur. Le carton est aussi utilisé pour construire des boîtes pouvant contenir des boissons, des biscuits, etc. En revanche, il faut noter que le carton et le papier ne résistent pas à l’humidité. On distingue différents types de carton :

  • le carton simple cannelure pour les produits légers, mais solides ;
  • le carton double cannelure pour les objets fragiles ou lourds ;
  • le carton triple cannelure pour les marchandises en grande quantité ;
  • le carton caisse pour les bouteilles.

Les emballages en plastique 

Le thermoplastique commercial est la principale matière plastique utilisée pour la conception d’un emballage alimentaire. Contrairement à l’emballage en carton, le plastique résiste à l’humidité. En revanche, il est difficile à recycler. 

En résumé, les emballages alimentaires jouent un rôle important dans le domaine de la restauration, qu’il s’agisse des pots à sauce ou des barquettes. Ils assurent la protection des produits contre les risques de contamination. Pouvant être utilisés au quotidien, ils présentent plusieurs avantages pour les restaurateurs et les consommateurs.